Compositeur

UnknownKarl William Jenkins, est un compositeur et musicien britannique contemporain. Il est né le 17 février 1944 et a grandi dans le village de Gower Penclawdd dans le comté de Swansea, au sud du Pays de Galles. Son père, instituteur, organiste et chef de chœur lui a donné une première instruction musicale.
Karl Jenkins a commencé sa carrière musicale comme hautboïste à l’Orchestre national des jeunes du Pays de Galles. Il a ensuite étudié la musique à l’Université de Cardiff, et a commencé des études supérieures à Londres à la Royal Academy. Karl Jenkins est un des compositeurs les plus prolifiques, populaires et joués dans le monde de nos jours. The Armed Man : a Mass for Peace a été jouée près de 2000 fois depuis le millénaire et Jenkins a été récompensé par 17 disques d’or et platine. Son style et son intégrité ont transcendé les frontières musicales. Au début de sa carrière, Jenkins était connu comme musicien de jazz et jazz-rock, jouant du saxophone baryton et soprano, des claviers et du hautbois, un instrument inhabituel dans le jazz. Il rejoint le groupe du compositeur de jazz Graham Collier et cofonde plus tard le groupe Jazz-rock Nucleus. Il a rejoint le groupe de rock progressif britannique Soft Machine en 1972 et codirige leurs ultimes performances en 1984. Le groupe a défié la catégorisation et joué dans des lieux aussi divers que The Proms, Carnegie Hall et le Newport Jazz Festival. L’album sur lequel il a d’abord joué avec Soft Machine, « Six », a remporté le prix « Album de jazz britannique de l’année » du Melody Maker en 1973. Soft Machine a été élu meilleur groupe dans les sondages Melody Maker jazz de 1974. Jenkins a fait ses preuves dans la création de musique de publicité, remportant deux fois le prix de l’industrie dans ce domaine. Sa pièce la plus célèbre est sans doute le thème classique utilisé par les diamantaires De Beers pour leur campagne de publicité télévisée mettant l’accent sur des bijoux portés par des silhouettes. En tant que compositeur, sa notoriété est venue avec le projet Adiemus qu’il a porté au Japon, en Allemagne, en Espagne, en Finlande, aux Pays-Bas et en Belgique ainsi qu’au Royal Albert Hall de Londres. Jenkins a été le premier compositeur et chef d’orchestre international à diriger le Kingsway Choir à l’Université de Johannesburg administré par Renette Bouwer, lors de sa visite en Afrique du Sud, alors que le chœur interprétait son The Armed Man: A mass for peace avec un orchestre de 70 personnes.
Prix et distinctions
Karl Jenkins est titulaire d’un doctorat en musique de l’Université du Pays de Galles. Il a été fait à la fois membre et associé de la Royal Academy of Music, et une salle a été baptisée en son honneur. Il a également obtenu des bourses à l’Université de Cardiff, au Royal College of Music & Drama du Pays de Galles, au Trinity College Carmarthen ainsi qu’à la Swansea Metropolitan University, et a été récompensé par Classic FM avec le prix Red pour services rendus à la musique classique. Il a reçu un doctorat honoris causa en musique de l’Université de Leicester, la Médaille du Chancelier de l’Université de Glamorgan et class master honoraire à la Thames Valley University, au London College of Music et l’Atrium de Cardiff. Jenkins a été nommé Officier de l’Ordre de l’Empire britannique (OBE) dans la promotion du Nouvel An 2005, et Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique (CBE) en 2010. A l’occasion de son 70ème anniversaire, l’année 2014 a été marquée par la présentation magistrale de ses œuvres à travers le monde. Plus d’infos : http://www.karljenkins.com

Les concerts exceptionnels dans le Bassin Lémanique en mai 2016